L'origine du nom Tango Pichuco remonte à Anibal Troilo,un des plus grands joueurs de bandoneon de l'histoire du tango.
C'est un projet de Gino Zambelli (Bandoneon) et de Luca Rossetti (Piano), dédié au Tango, et dont tout le répertoire est dansant.
Tango Pichuco se produit dans les milongas, dans les festivals de tango en Italie  (Milan, Turin, Venice, Cagliari, Alghero) et à l'étranger (Suisse, France).
Tango Pichuco se presente surtout en duo,mais, collabore aussi avec d'autres artistes du calibre de Martin Troncozo (guitare et voix), Ruben Peloni (chant), Vincenzo Albini (violon), Virgilio Monti (contrebasse) et se propose aussi comme trio et quatuor selon les circonstances.